Fuck Social Media – Les réseaux sociaux m’ont saoulé

Fuck Social Media 4

Hello vous,

Cela fait un peu plus d’un mois que je n’ai pas posté ici… Je suis de retour avec un nouvel article qui ne parlera pas de vêtements comme j’ai l’habitude de le faire. J’avais envie de parler un peu, partager mon mood et mon ressenti de ces derniers mois.

Je vous en parlais vaguement dans mes derniers articles : je poste moins régulièrement sur le blog et je suis un peu moins active sur les réseaux et particulièrement sur Snapchat pour une seule et unique raison :

Les réseaux sociaux m’ont saoulé. 

C’est un peu le paradoxe pour une blogueuse hein vous allez me dire ! aha.

Fuck Social Media 6

J’avais l’habitude de partager mes journées (enfin des moments) et je faisais souvent des story quasi quotidiennement et j’adorais ça, partager avec vous des moments, mes fails du quotidien et mes péripéties.

Pour les personnes qui me suivent depuis un moment, j’ai longtemps été assez discrète sur ma vie privée, je voulais garder une distance entre l’image que vous voyez sur le blog et la personne que j’étais réellement. Je ne voulais pas trop en dévoiler pour me protéger (on devient vite parano avec internet et les réseaux sociaux). On m’avait d’ailleurs souvent dit que j’avais l’air d’une fille hautaine, bon ok,  je ne suis pas le genre de personne souriante dans le métro à qui tu as envie de demander un renseignement (qui l’est vraiment d’ailleurs à Paris lol) mais je ne pense pas être hautaine (sauf quand je ne connais pas les gens au début aha).

Plusieurs amis (Coucou Lucie), m’ont d’ailleurs dit qu’ils trouvaient dommage que je ne sois pas sur le blog, la même fille qu’ils connaissaient en vrai : dixit la fille folle, qui rigole tout le temps et qui raconte des blagues pas marrantes. 

Du coup je me suis dit qu’il fallait que j’arrête de faire la meuf (aha) et de commencer à être sur le blog et les réseaux la même fille que je suis dans la vraie vie. Du coup j’ai commencé à me lâcher sur le blog, raconter plus de blagues (toujours pas marrantes) et surtout d’être plus active sur Snapchat et dernièrement sur Insta Story. J’ai eu beaucoup de réactions et c’est hyper cool d’échanger avec vous, ça me fait hyper plaisir ! Je ne dévoile pas toute ma vie et j’ai toujours mon petit jardin secret mais j’avais trouvé un bon équilibre donc c’était cool.

Fuck Social Media 2

« Les réseaux sociaux ça devient vite addictif, je me suis rendue compte que je vivais parfois ma vie à travers mon écran au lieu de la vivre vraiment. »

Snapchat j’y ai pris goût, je partageais de plus en plus mon quotidien, c’était devenu presque automatique d’ouvrir mon appli snap lorsque qu’il se passait un truc intéressant (ou pas d’ailleurs) pour pouvoir le partager. J’adore partager des choses avec vous mais les réseaux sociaux ça devient vite addictif et je me suis rendue compte que je vivais parfois ma vie à travers mon écran au lieu de la vivre vraiment.

« Insta Story », tu te retrouves facilement à regarder les story de tes potes, des gens que tu connais virtuellement, d’inconnus et certains dont tu en a absolument rien à faire. C’est un engrenage ce truc.

Bon après je ne passais pas ma vie à la filmer sur snap, ce n’était pas une Tv réalité, mais je passais énormément de temps dessus. C’est pareil pour Instagram, surtout depuis qu’ils ont lancé les « Insta Story », tu te retrouves facilement à regarder les story de tes potes, des gens que tu connais virtuellement, d’inconnus et certains dont tu en a absolument rien à faire. C’est un engrenage ce truc. Du coup j’ai commencé à désactiver la story de quelques personnes parce que j’en avais assez de voir des story sans grand interêt et de perdre du temps dessus (c’est la meilleure invention ce truc, vous devriez c’est grave cool aha).

Ps : Pour désactiver les story des gens, vous devez simplement appuyer longtemps sur l’avatar de leurs story, vous pourrez ensuite choisir de désactiver d

Fuck Social Media

Bon, après cette énorme tirade sur les réseaux sociaux, je voulais quand même dire que je ne crachais pas dessus hein, loin de là.

Pourquoi FUCK SOCIAL MEDIA alors ? Le voyeurisme, la division et l’addiction 

Les réseaux sociaux m’ont permit de travailler avec des marques sur de beaux projets, c’est un peu la vitrine sur mon blog. Cela m’a aussi permis de rencontrer des personnes cool et c’est un moyen pratique d’échanger avec vous. Vos messages et vos réactions me font hyper plaisir à chaque fois, merci !

Pourquoi ce « FUCK SOCIAL MEDIA » alors ? Les réseaux sociaux c’est cool mais ça m’a saoulé à forte dose.

Les réseaux sociaux c’était bien au début, cela permettait de garder contact avec ses proches, réunir des personnes du monde entier avec des intérêts communs et de connecter les gens entre eux. Les réseaux le permettent toujours et ça c’est vraiment cool mais cela a aussi fait émerger une autre facette qui est beaucoup moins glamour selon moi : le voyeurisme, la division et l’addiction.

« On se met tous en scène, c’est comme si les réseaux étaient un spectacle et nous étions tous les protagonistes, c’est la Société du Spectacle »

Les réseaux c’est comme une maxi télé réalité, tout le monde se met en scène (je regrette limite le temps où tout le monde postait des photos « artistiques » avec le filtre « Valencia » ou « Nashville » lol), on se met tous en scène (oui je m’intègre dedans car j’en fais moi même partie), c’est comme si les réseaux étaient un spectacle et nous étions tous les protagonistes. C’est la « Société du Spectacle » comme dirait Guy Debord (ne me demandez pas pourquoi j’ai ressorti ce cours de fac alors que ma mémoire est équivalente à celle de Dory dans Némo).

Ce que je reproche aux réseaux c’est tout ce voyeurisme qui est devenu même exhibitionniste (je ne te remercie pas Kim K). Tu (je parle des réseaux pas de Kim K hein) as réussi à réunir mais aussi à séparer le gens en même temps : qui n’a jamais assisté à une scène ou vous êtes entourés de personnes et que tout le monde est sur son téléphone ? Ou bien de voir un couple au restaurant et que tout les deux soient focalisés sur leurs smartphone ? Un peu triste non ? Le pire dans tout ça c’est qu’ils sont devenus addictif ! Je ne compte même plus le nombre de fois où j’ouvre ces applications par jour.

Fuck Social Media 3

« Mon portable a prit l’eau, et là c’était le drame, il a fini en quarantaine dans une boite avec du riz pendant plusieurs jours. »

Il y a deux ans pendant les vacances d’été j’étais aux Gorges du Verdon, je faisais du bateau avec des potes, je faisais des photos et des snaps (bien évidemment) et j’ai posé mon portable sur mon siège. Quelques minutes après je me suis rendue compte que de l’eau était rentrée dans mon portable et là c’était le drame, j’ai du éteindre mon portable et le mettre en quarantaine dans une boite avec du riz pendant quelques jours pour essayer de le sauver (véridique et ça a marché aha).

Digital detox ?

Après avoir eu quelques minutes de compassion, ma pote Gaby aka La Pairz a simplement répondu un truc du genre « bien fait, ça te permettra de te couper des réseaux et de profiter » (toujours sympa celle-la aha). J’en ai donc profité pour faire une « Digital detox » forcée et vivre tout simplement sans portable pendant quelques jours.

Le premier jour a été hyper difficile, j’avais l’automatisme de regarder dans mes poches toutes les 5 minutes pour voir mes notifications et c’était hyper frustrant de ne pas avoir de portable. Au fil des jours (bon ok, ça a duré 3 jours) ça allait mieux et je peux même dire que c’était cool de pas être connectée sans arrêt et ça m’a fait beaucoup de bien. Lorsque j’ai retrouvé mon portable j’étais hyper contente au début et puis je me suis dit après que c’était pas si mal de ne pas avoir de portable au final.

Cette digitale detox m’a un peu marquée et je me suis dit que je devrais en faire plus souvent. Ça fait beaucoup de bien au cerveau de déconnecter un peu et de ne pas tout le temps être à l’affût de la dernière photo où de la dernière vidéo marrante (oui car je perds également énormément à regarder des vidéos inutiles, mais ça c’est une autre histoire aha).

Protect me from heavy social media use Weekday

Du coup tu vas faire quoi? Arrêter les réseaux sociaux ?

Non, car j’aime quand même ça, je reste en contact sur Facebook, je trouve de l’inspiration sur instagram, j’échange avec vous et j’aime toujours autant publier mes conneries sur snapchat !

Je vais juste essayer de modérer mon utilisation : Voici quelques exemples que je vais essayer d’adopter et que vous pourrez aussi essayer !

  • Eviter d’ouvrir les réseaux à votre votre réveil et d’errer dessus trop longtemps avant de dormir
  • Fermer Instagram quand vous vous êtes perdu dans une story d’inconnu (et désactivez certaines personnes s’il le faut aha)
  • Essayer de manger sans checker les réseaux, c’est hyper important les moments du repas !
  • Accordez-vous une digitale detox de temps en temps (ça peut être une soirée, ou tout une journée)
  • Laissez votre portable une journée (ou plus) pendant que vous êtes en vacances
  • Si vous saturez des réseaux, éteignez votre portable et sortez prendre l’air !
  • Proposez de capter votre pote que vous avez pas vu depuis longtemps au lieu de liker ses photos !

Si vous avez d’autres conseils je suis hyper preneuse 🙂

Fuck Social Media 7

Bon je crois que c’est officiellement l’article le plus long que j’ai jamais écris sur le blog lol. Je n’ai pas du tout l’habitude de parler autant sur le blog et surtout d’un sujet qui n’est pas lié aux sapes aha. Si vous avez réussi à tout lire, franchement bravo, vous méritez une médaille de ouf !

Ps : Je ne vous le dit pas assez souvent mais MERCI à tous de me suivre, toi qui commente et qui like mes photos, ou bien toi qui me suis depuis quelque temps mais qui n’a jamais écrit ici, merci !

On se retrouve très vite pour un retour au programme habituel avec des vêtements ! Sauf si cela vous a plu et que vous souhaitez plus d’articles type billet d’humeur ? En attendant, j’ai énormément de photos de mon voyage au Japon à trier et à poster ici, tenez-mois au jus 🙂

Coeur avec les mains, peace flex loveeeee

Fuck Social Media 5

Parka : Volcom (c’est une pièce que j’ai personnalisée avec le message de mon choix) / T-shirt : Weekday / Jeans : Levi’s vintage shoppé chez Episode / Baskets : Air Force 1 via Foot Locker
Photos : @Jyazu

 

7 comments

  1. Mdr Gaby la voix de la sagesse ! Julian a tout compris, il prend mon téléphone quand je suis dessus et le balance par terre ahah

    Moi aussi les réseaux sociaux ça me saoul et du coup quand je poste c’est quand je fais rien du tout et que je suis posée. Et ce qui m’énerve le plus c’est les donneurs de leçon et l’histoire de Mennel qui m’a le plus choqué où on est allée fouillée dans ses vieux tweets.

    Si je veux poster ma story, je le fais en fin de journée ou plus tard comme ça j’ai juste à prendre des photos avec ma caméra et profiter.

    Mais oui t’as raison, il faut utiliser avec modération comme tout.

    Bisous bisous e ☺️

  2. Très bel article ! Qui est aussi sujet d’actualité avec le droit à la déconnexion au travail ! Vive la vraie vie d’ailleurs n’oublie pas on doit caler la date pour Timal and Co

  3. Je confirme c est loooooooong. Mais c est golri !!! ^^

    Allez arrête la schizophrénie hautaine du 9.3 et deviens agent ratp :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *